AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (M) AU CHOIX ~ i wanna be your left hand man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faye Delaney

avatar

Messages : 69
Inscrit(e) le : 25/03/2017
Age : 28 yo.
Status : in a relationship (sort of).

MessageSujet: (M) AU CHOIX ~ i wanna be your left hand man   Dim 26 Mar - 23:52

Liam Delaney
"quote quote quote."


© crédit obligatoire.

take a chance on me
NOM › Delaney, Liam. ÂGE › 24/25 ans, au choix. Si vous préférez (pour une question d'avatar) vous pouvez en faire le grand frère de Faye et non plus le petit, et lui donner entre 29 et 32 ans. Je modifierais ma fiche en conséquence, ça ne me dérange pas du tout. . MÉTIER/ÉTUDES ($) › Repris de justice.  Liam est en réinsertion donc aucun métier pour le moment mais je vous laisse libre de lui trouver le job que vous voudrez STATUT CIVIL › Célibataire. Hétéro, bisexuel, homosexuel c'est à vous de décider. TRAITS DE CARACTÈRE › Liam a toujours été le soleil quand Faye était la lune, deux astres complémentaires. Avant la prison, Liam fut ce gosse dont on ne peut que tomber amoureux. Plus grand et costaud que le reste de la famille, doté d'un large sourire espiègle reconnaissable entre mille avec sa dent vrillée et de grands yeux d'un vert vif, impossible de ne pas l'aimer, irrémédiablement. Il était le seul à savoir décrocher à sa soeur maltraitée de grands éclats de rire qui tonnaient comme l'orage et à la faire se sentir mieux rien qu'en l'appelant de ses "Hey Faye !!!" rauques, bruyants, désespérément brusques. Là où Faye était toutes en nuances, teintée de beiges et de silences, de sanglots silencieux et de rêves chimériques, Liam était une tornade, un arc-en-ciel, le gosse qui faisait fondre n'importe qui et n'écoutait... personne. Toutes les interdictions qu'on infligeaient à Faye lui passaient au-dessus de la tête et il disparaissait puis surgissait quand bon lui semblait. Malgré ses airs fripons, Liam était un brave gosse, profondément gentil et aimant. Il était simplement plus fort ou plus indifférent, incapable de laisser les ténèbres de l'appartement l'envahir pour le rendre, lui aussi, terne et silencieux, triste et conciliant. Liam n'a jamais été conciliant. Son mot préféré ? Non. Il répétait non constamment, pour tout, pour rien, et ne disait oui que lorsque la question posée incitait à un non. Jamais d'accord plus par pitrerie que réel principe, il était de ces gosses infernaux dont on ne sait que faire, puis de ces adolescents qui échappent à tout contrôle. Sauf au sien. Faye savait toujours où était son frère et lui demandait si peu qu'aucune de ses requêtes ne se voyait mises par un KO par ses "non" irrévocables de sa voix de ténor fier de ses bêtises. Il est de ces hommes charismatiques, les leaders qui entraînent dans leur sillage, les créatifs qui ont du mal à rentrer dans le moule. Mais derrière son apparence affable et cette faculté à se faire aimer, Liam cache en lui une colère, une certaine violence. Elle a grimpé en lui jusqu'à ce qu'il ne sache plus la contrôler, jusqu'à tuer le père pour la sauver, elle, sa soeur qu'il aime plus que tout. Liam n'est pas un monstre, c'est seulement un homme qui voulait faire le bien, même si ça signifiait semer la mort. Il a un sens aigu de la justice, de la droiture, c'est le type qui rêvait de devenir reporter et de se barrer suturer les plaies de ce monde. La prison ne l'a pas brisé. Dorénavant, je le vois plus renfermé, moins loquace mais toujours rebelle, toujours passionné et convaincu qu'il a fait ce qu'il fallait. Son seul remord est d'avoir échoué à s'enfuir avec Faye pour lui offrir une vie meilleur. Son seul regret est de pourrir neuf ans en taule, au milieu de sales types, de mecs méprisables et dangereux où il doit faire montre de toute sa roublardise pour s'en sortir sans trop d'hématomes. Liam, il est déterminé, ingénieux, goguenard. Il prend la vie à la légère parce qu'il sait, mieux que personne, qu'il n'en sortira pas vivant : il souffre d'un cancer. Et il a perdu neuf ans de sa vie. Alors depuis sa sortie, Liam est désinvolte, frivole, badin, séducteur, irrévérencieux, menteur, inconscient, insouciant, meurtri. Il est protecteur mais refuse de s'attacher, conscient que son existence ne tient qu'à un fil. GROUPE › au choix. AVATAR › au choix.

be a force of nature
Liam est un gamin du Queens, qui a eu le malheur de naître dans une famille déviante. Le père ? Violent. Malade. Une maladie sournoise, insidieuse et inconnue sur laquelle personne n'a jamais su (pu?) mettre de mots. Invisible, impalpable, elle a pourtant toujours été là, puisque Papa n'a jamais consulté.  Papa c'est ce fantôme en pyjama qui hantait les murs, de l'après-midi jusqu'à tard dans la nuit, dans ses mensonges éhontés, dans le feu de sa maladie. Sans doute une mythomanie aiguë, un début de schizophrénie, un soupçon de paranoïa... Un homme faussement fragile, supposément toujours fatigué, trop pour se lever le matin, trop aussi pour participer aux tâches ménagères juste bonnes pour les femelles mais pas assez pour rester tranquille ou se montrer clément, lorsqu'il se sentait irrité, agacé, dépassé. Et dépassé, il l'était toujours. Il suffisait d'un rien pour le mettre dans une colère noire, qui déployait ses ailes pour mieux se refermer sur Faye (qu'elle, toujours elle) jusqu'à l'étouffer telle une cage trop étroite. Elle en a versé, des larmes, elle en a offert, des câlins à un petit frère trop jeune et qui ne comprenait pas, elle en a pris des coups, pour lui, pour le préserver, le protéger et finalement, les cicatrices, les bleus et le sang, on s'y habitue. Ce pour quoi personne n'est réellement paré c'est l'autre violence. Celle qui n'a ni forme, ni nom, le constant déni, les tortures psychologiques. On ne se remet jamais tout à fait du manque d'amour, de considération. Et ça, Liam aussi l'a subi. L'enfant invisible. C'est ce qu'il était. Celui qu'on ne regardait pas. Il n'a jamais su pourquoi, même s'il s'en doute : il n'est pas de son père et c'est tant mieux. Ce serait un soulagement à l'idée d'avoir commis un meurtre, oui, mais pas un parricide, ce mot odieux qui terrorise. Loin de subir de plein fouet, comme Faye, il s'est préservé en s'éloignant, en recréant pour lui une nouvelle cellule familiale, celle des amis. Liam fut l'enfant indépendant, turbulent mais bien vivant et personne n'aurait cru qu'il serait le premier à flancher, à remplacer la tyrannie du père par la sienne. Mais Liam l'a fait, il a tué.

anecdote mort du père:

Spoiler:
 

En-dehors de cette famille qui le caractérise (surtout depuis qu'il a commis l'irréparable), Liam est un artiste, un manuel, un expansif, qui ressent au centuple et jette ce qu'il ne sait exprimer sur des toiles vierges. + Il plaît aux femmes (ou aux hommes ou aux deux selon l'orientation que vous désirez), il est charmant et charmeur, avec ses allures de bad boy édulcoré et sa fougue de chiot turbulent. + Il est fort, c'est l'épaule stable contre laquelle se reposer, l'homme qui prend soin de ses proches et ne laisse pas tomber ses responsabilités même s'il aime la marginalité, l'ivresse, le danger. + Liam est malade. C'est la raison pour laquelle on l'a libéré de prison pour bonne conduite après neuf ans de taule. Il ne l'a avoué à personne. D'ailleurs, il refuse de se soigner. Lui, tout ce qu'il veut, c'est vivre. Vivre à en s'en exploser le coeur pour rattraper ses années perdues, il veut brûler son existence par les deux bouts jusqu'à se consumer pour ne pas laisser le cancer qui le gangrène gagner la bataille.

Tout le reste est libre, c'est votre personnage avant tout.  

disarm you with a smile
FAYE, sa soeur aînée : Faye, c'est toute la vie de Liam, il l'aime, il a voulu la protéger, la défendre, la venger aussi et puis lui offrir une autre vie, lui donner mieux sauf qu'il a échoué. Il a tout fait pour elle, jusqu'à missionner un type un peu louche (Jake) pour veiller sur elle jusqu'à ce qu'il puisse le faire lui-même. Mais il ne réalise pas qu'à trop l'aider en sous-marin, en secret, en dissimulant des choses essentielles (la présence de Jake dans sa vie, son cancer), il risque de la perdre. Pour l'instant, leur relation est idyllique : ils sont sur un nuage. Celui des retrouvailles, du manque enfin comblé et de la fin de la captivité (pour lui). Mais il y aura du drama, bien sûr, même si rien ne saura les séparer trop longtemps parce qu'ils sont au-dessus des étoiles, tu peux pas test. Parce qu'ils sont tous les deux brisés et que Liam ignore à quel point la Syrie a marqué Faye jusqu'à l'âme, et qu'elle sous-estime l'impact d'une lourde peine de prison sur le caractère autrefois affable de Liam.
point de vue de Faye:
 

JAKE, meilleur ami, frère de coeur : Ils se sont rencontrés en prison, après s'être apprivoisés de longs mois, en silence. Ils se ressemblent dans leur entêtement, dans leur détermination à ne pas se laisser avoir, se laisser briser, baiser, et aussi dans le mépris qu'ils accordent aux autres. La taule, l'enfermement, ça rapproche surtout quand on partage une cellule et ces deux-là sont rapidement devenus amis. Presque frère, liés par la mort et les barreaux. Liam est moins torturé, Jake est plus sombre mais ils se complètent, se confient. Liam surtout. Il parle de Faye, souvent, jusqu'à ce que Jake ait lui aussi l'impression de la connaître alors qu'il n'en est rien. Lui n'annonce jamais la raison de son incarcération, il conserve farouchement le silence quand son ami tente d'en apprendre plus et c'est tout. Quand Jake est libéré, il y a x temps (entre six mois et un an), sans attaches, il accepte la demande de son ami : veiller sur sa soeur, de loin. En prendre soin. L'approcher, la protéger, sans jamais lui avouer que l'ordre vient de lui. Mais Jake est dorénavant prisonnier de son rôle, acculé entre sa loyauté sans failles envers Liam et ses sentiments pour Faye, développés bien malgré lui. A la sortie de prison de Liam, il sera là, à jouer l'inconnu en présence de Faye et à le soutenir le reste du temps. C'est lui qui lui trouvera un job, c'est lui encore qui l'emmènera draguer des nanas tout en essayant de s'y dérober. Mais leur amitié sera mise à rude épreuve si jamais Jake dévoile ce qu'il éprouve pour Faye. Parce que Liam est protecteur, il veut le meilleur pour elle, elle a déjà trop souffert et à ses yeux, il ne peut pas souffrir de la voir soumise à un ancien taulard, enfermé pour une raison si affreuse qu'il n'a jamais voulu piper mot.


Coucou toi,  
Allez, prends Liam, parce que Faye a besoin de son unique phare pour fonctionner correctement et moi, j'adore écrire les relations familiales fusionnelles, c'est quasiment mes préférées L'avatar est de surcroît, ultralibre, je n'impose jamais un truc aussi trivial parce qu'on va pas se mentir : je. m'en. fiche. tant que l'avatar coïncide à l'âge du personnage à +4/-4 ans sinon ça me perturbe   mais pour le reste, c'est avant tout ton personnage, il doit donc porter une bouille qui te plaît et t'inspire et moi, je suis cool là-dessus, je peux te donner quelques idées si t'en manques, bien sûr, mais c'est pas à moi de le choisir donc je préfère ne pas en proposer d'entrée de jeu  
Sinon, je ne demande pas grand chose de plus qu'un RP par semaine   (plus c'est mieux bien sûr mais je ne suis pas la nana la plus rapide du coin) Tu peux écrire à je, à tu, à il, rien ne me dérange, tu peux poster court comme long, tout me va. Entre nous, j'ai toujours écrit des pavés mais je n'en ai plus vraiment envie et j'essaye de me restreindre donc que tu écrives court ou long tu es le/la bienvenue parce que je ne suis pas certaine de bien réussir à me calmer niveau longueur mais je ferai de mon mieux. Ma seule exigence, c'est un bon niveau de RP (le genre qui donne envie de répondre illico et fait grave fangirler  ) mais ces dernières années, je n'ai jamais été déçue par un style alors c'est obvious. Du coup... la seule chose avec laquelle je suis un peu relou c'est l'orthographe. On fait tous des fautes, bien sûr, mais s'il y en a trop, ça me bloque totalement, surtout des "manger" au lieu de "mangé" par exemple et inversement, mais en dehors de ça, je suis cool et je te promets plein de beaux rps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Delaney

avatar

Messages : 4
Inscrit(e) le : 28/03/2017
Age : vingt cinq ans.
Status : grand petit frère.

MessageSujet: Re: (M) AU CHOIX ~ i wanna be your left hand man   Mar 28 Mar - 1:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Delaney

avatar

Messages : 69
Inscrit(e) le : 25/03/2017
Age : 28 yo.
Status : in a relationship (sort of).

MessageSujet: Re: (M) AU CHOIX ~ i wanna be your left hand man   Mar 28 Mar - 1:42

My precious baby

_________________

❝ she smelled like white roses and felt as fragile and satiny as her dress. ❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Côme Love

avatar

Pseudo : spf.
Messages : 7
Inscrit(e) le : 27/03/2017
Age : trente cigarettes effritées entre ses mains.
Status : célibat griffé sur le papier, palpitant décadent en réalité.

MessageSujet: Re: (M) AU CHOIX ~ i wanna be your left hand man   Mar 28 Mar - 12:03

nooooooooon, t'es trop beauuuu, t'es lààààà, je suis joiiiiiie !
(et comme j'suis content que tu sois là, tu me frapperas pas trop fort pour le bisou échangé avec faye, évidemment. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (M) AU CHOIX ~ i wanna be your left hand man   

Revenir en haut Aller en bas
 
(M) AU CHOIX ~ i wanna be your left hand man
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEED YOU NOW :: EASY IN THE CITY :: someone like you-
Sauter vers: