AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (F) SOPHIA BUSH ~ I hate that I love you but I can't put nobody else above you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ciaràn K. Whitaker

avatar

Pseudo : Halstud
Messages : 8
Inscrit(e) le : 27/03/2017
Age : 32 ans
Status : Célibataire

MessageSujet: (F) SOPHIA BUSH ~ I hate that I love you but I can't put nobody else above you    Lun 27 Mar - 17:17

Jazz Nom au choix
Give me touch,'cause I've been missing it"


© rpgifx.tumbl

take a chance on me
NOM › Au choix ÂGE › 30 à 32 ans  MÉTIER/ÉTUDES ($) › Infirmière ou étudiante en médecine. Ca peut -être une reconversion ou bien le métier qu'elle exerce depuis toujours, au choix STATUT CIVIL › En couple avec un homme qui la violente et qu'elle déteste su plus profond d'elle même, mais elle en a trop peur pour fuir  TRAITS DE CARACTÈRE › Attachante - Jalouse - Douce - Possessive - Passionnée - Impatiente - Dévouée - Impulsive - Empathique - Rancunière GROUPE › Fire starter AVATAR › Sophia Bush

be a force of nature

- A propos de Jazz -
Jazz n'a jamais vraiment connu le bonheur. Elle a été abandonnée à la naissance ou bien ses parents sont morts quand elle était petite (Au choix). Elle a été adoptée par une famille assez aisée, de parents qui ne parvenaient pas à avoir d'enfants. Elle peut avoir des frères et soeurs. Toute petite déjà, Jazz faisait passer les autres avant elle même. En grandissant, elle s'est tout naturellement tournée vers des études dans le milieu de l'humain. Elle a entamé des études d'infirmière (ou de médecine) et elle a passé trois ans de sa vie à faire de l'humanitaire, diverses missions dans de nombreux pays. Elle est rentrée lorsqu'on a diagnostiqué une tumeur au cerveau, métastasée chez son père. Elle s'occupe de lui régulièrement pour ses soins et passer du temps avec ses proches. La famille est ce qu'elle a de plus cher. Jazz est en couple depuis de nombreuses années avec un garçon qu'elle a rencontré quand elle était adolescente. Ce fut l'amour fou pendant de nombreuses années, à tel point qu'ils se sont fiancés, mais depuis peu, son compagnon a sombré dans la dépendance (Alcool/Drogue au choix)  après un événement particulier et est devenu violent. Les premiers coups sont tombés un soir lors d'une dispute. Persuadée que ce n'était qu'un excès de rage isolé, Jazz est restée avec son compagnon, mais les coups se sont multipliés à tel point qu'ils sont devenue monnaie courante dans sa vie. Elle  s'efforce depuis maintenant un an à cacher les marques des coups qu'elle reçoit et cache sa détresse derrière un sourire de façade. Elle en est arrivée au point de vivre la vie au jour le jour, sans savoir si elle serait encore en vie le lendemain. Elle est passée maitresse dans l'art du mensonge. Personne ne se doute de l'enfer qu'elle traverse. Jazz n'a plus aucun sentiment pour son compagnon, elle le déteste et n'aspire qu'à fuir, mais elle n'a nulle part où aller, sans qu'il ne la retrouve. Elle est sans issue.

- Sa relation avec Ciaràn -
Jazz et Ciaràn se sont rencontrés à l'hôpital, alors qu'il nécessitait quelques soins après avoir reçu une balle. Observateur, Ciaràn n'a pas loupé ses sursauts à chacun de ses mouvements un peu trop brusque. Si tout le monde la croit heureuse, Ciaràn est persuadé qu'elle cache un lourd secret et est bien décidé à le percer. Ses formations en silences comportementales l'aident alors à distinguer des violences conjugales là où personne n'avait rien vu auparavant. C'est en assistant à une dispute du couple que Ciaràn reçoit la confirmation de ses soupçons. Depuis lors, il tente de lui venir en aide, en vain. Jazz repousse son aide, prétextant être heureuse et amoureuse. Néanmoins Ciaràn n'est pas prêt à lâcher le morceau, pas après avoir lui même subit des violences en étant petit. Le temps passe, sans que le jeune homme ne reçoive de nouvelles de Jazz, jusqu'à cette nuit où son portable se met à sonner. En décrochant, il remarque aussitôt la terreur dans la voix de la jeune femme qui l'implore de lui porter secours, après avoir reçu de nouveaux coups de son compagnon. Sans plus attendre, le jeune flic n'a pas hésité à lui porter secours, mais il était arrivé trop tard, son compagnon ayant filé. Placée sous protection policière, Jazz n'a nulle part où se réfugier. C'est donc tout naturellement que Ciaràn lui propose de venir chez lui, le temps de trouver mieux. Mais depuis son arrivée, la jeune femme découvre rapidement qu'elle n'est pas la seule a cacher un passé douloureux. Ciaràn porte d'étranges marques sur son corps, marques pour lesquelles elle le questionne, en vain, le jeune homme se refermant comme une huitre. Pourtant, il y'a quelque chose chez lui qui l'attire, ce côté mystérieux et torturé qui la fascine chaque jour. Jazz est bien décidée à percer son secret elle aussi. Ils n'ont rien à perdre, mais tout à gagner. Cette alchimie et cette tension entre eux, n'est peut-être pas si innocente, mais il lui faudra sans doute un moment, avant de laisser la jeune femme entrer dans sa vie. Le jeune homme est néanmoins très attaché à la jolie brune qu'il redoute de voir partir. Il éprouve ce besoin compulsif de la protéger. Elle est son ancre sur terre, mais il a beaucoup de mal à s'avouer être dépendant à elle.


disarm you with a smile
Bonjour à toi qui lis ces quelques mots !    Tu me vois ravie de constater que tu t’intéresses à ce scénario, très important pour mon Ciaràn. Mais avant que tu ne fasses définitivement ton choix, Laisse-moi t’apporter quelques précisions supplémentaires concernant le personnage.  

1. L’AVATAR – Sophia est non négociable, bien entendu. En digne fan de Chicago PD et du couple Linstead, je ne vois personne d’autre dans le rôle de la belle Jazzie.    

2. LE PSEUDO – J’ai mis Jazz, parce que c’est un prénom qui me tient à cœur.   Si vous avez un coup de cœur, gardez-le, mais s’il vous fait horreur, vous pouvez le modifier, sous réserve d’acceptation de ma part, parce que oui, je suis difficile.   (a)

3. LE LIEN – Le lien n’est pas négociable. Il s’agit d’un futur lien amoureux passionné et passionnant qui aura son lot de complication.    Parce que oui, le tout beau tout mignon c’est ennuyant à la longue. Alors oui, ils sont destinés à être ensemble, mais avant cela, ils devront traverser beaucoup d’obstacles, mais comme on dit, l’amour triomphe toujours.    Je pensais commencer le rp à leur rencontre, j'ai posé les bases, mais bien évidemment j'ai beaucoup d'idées en tête pour pimenter le rp. D'ailleurs, si vous aimez les enfants ça tombe bien. J'ai une petite idée à ce sujet pour la suite des événements.  

4. PRESENCE/ RP – Choisir un scénario, c’est s’engager.   Je demande deux réponses par semaine, au minimum pour faire avancer le jeu, parce que oui, une réponse toutes les lunes et un couple qui met quatre ans à se former, ça fait long.     Alors si comme moi, vous êtes un/une Rpgiste très passionnée et que vous répondez plusieurs fois par semaine voire même plusieurs fois par jour, ben en clair je vous épouse immédiatement !   Pour ce qui est du nombre de lignes, je m’adapte facilement à la personne qu’elle écrive en « Je », en « Tu » ou en « Il » cela m’est égal. J’ai tendance à écrire au max une page Word en petit caractère mais je peux comprendre que ce ne soit pas le cas de tous, donc je privilégie plus la qualité à la quantité. 20 lignes me satisferont parfaitement. Pour ce qui est de l’orthographe par contre, je suis un peu ennuyante.   Les erreurs d’inattention, j’en fais aussi, mais les fautes entre « s’est et c’est » etc, ça m’horripile. Je suis pour l’accessibilité au rp pour tous, mais si vous avez tendance à faire ce genre d’erreur, je vous demande juste de bien vous relire, ou de faire appel aux correcteurs en lignes.  

5. MOT DE LA FIN – Je suis quelqu’un de fort sociable, qui aime beaucoup discuter avec les gens avec qui je rp. Donc si le courant passe bien, je te demanderai probablement pour t'ajouter sur Facebook, question de facilité si je dois te contacter, et puis pour partager toutes nos idées les plus farfelues    et choisir le prénom de leur premier bébé   Alors si tu es comme moi, et que tu en pinces pour le scénario, fais toi plaisir et cours t'inscrire   Mais j'insiste sur une chose : Si c'est pour abandonner après deux semaines, passe ton chemin  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazz E. Brown

avatar

Pseudo : Soko
Messages : 13
Inscrit(e) le : 28/03/2017
Age : 31 ans
Status : Fiancée mais pour combien de temps encore?

MessageSujet: Re: (F) SOPHIA BUSH ~ I hate that I love you but I can't put nobody else above you    Mar 28 Mar - 12:18

Ton scénario était vraiment trop tentant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(F) SOPHIA BUSH ~ I hate that I love you but I can't put nobody else above you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEED YOU NOW :: EASY IN THE CITY :: someone like you :: ooh, baby baby-
Sauter vers: