AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 what a strange way to fall in love (dax)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dax Blackwell

avatar

Pseudo : hulkling.
Messages : 6
Inscrit(e) le : 30/03/2017
Age : vingt-neuf ans.
Status : marié.

MessageSujet: what a strange way to fall in love (dax)   Jeu 30 Mar - 19:47

blackwell, dax
"au lever du soleil pour sauver notre amour."


© fanpop.

would you call my name
NOMBlackwell, un nom classique pour un américain de sa trempe. PRÉNOM(S)Dax, Rayan, Nirvana, des prénoms originaux qu'il hérite de l'imagination débordante de sa mère. ÂGEVingt-neuf ans, la trentaine approche, ce qui l'angoisse légèrement. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › Le vingt-sept juillet dans la ville des stars, Los Angeles. NATIONALITÉ & ORIGINES › Dax est américain de naissance et possède des origines canadiennes et françaises. MÉTIERPDG de Paradigm Communications, une petite agence publicitaire possédée par son beau-père ($$$$$). STATUT CIVILMarié depuis deux ans, un mariage sans amour qui a le mérite de lui offrir de nombreux avantages, comme une influence renforcée dans le monde professionnel et le secret de son homosexualité. STATUT FAMILIALFils unique, ce qui lui permet de rester le chouchou de ses parents, même du haut de ses vingt-neuf ans. TRAITS DE CARACTÈRE › Perfectionniste, manipulateur, obstiné, charismatique, persévérant, séducteur, attentionné, dépensier, jaloux, possessif, menteur, romantique, loyal, sociable et fêtard. GROUPE › Stone cold.

see you for who you really are
Sa mère est réputée pour être l'une des plus grandes actrices américaines des années soixante. Une étoile montante qui ne brille plus, éclipsée par la beauté candide de ses jeunes comparses. Son père, lui, est réalisateur. Il tourne encore quelques films, pour la plupart indépendants. Malgré leur célébrité relative, le couple Blackwell nage dans les dollars engrangés par leurs activités parallèles. + S'il aurait pu devenir acteur comme sa mère, le jeune homme n'a jamais manifesté le moindre intérêt pour la comédie, malgré un petit rôle dans l'un des films de son paternel. + Dax est homosexuel et il le sait depuis des années. Pourtant, il n'arrive toujours pas à l'avouer à son entourage, convaincu que les gens l'aimeront moins s'il décide enfin de révéler la vérité. Alors il garde le secret et continue sa petite mascarade, s'affichant sans complexe au bras de sa femme Olivia. Un acteur né. Sa récente promotion au poste de PDG de l'une des agences publicitaires de son beau-père en est la preuve : il ne peut pas se passer d'elle. Olivia est son ticket d'entrée pour se faire une place dans la hiérarchie sociale qu'il grimpe à une vitesse folle. + S'il aime les hommes, un seul est parvenu à s'emparer de son cœur. Graham, le frère jumeau de l'une de ses employées. Ce qui devait être au départ qu'une relation de plus s'est progressivement transformée en amour passionnel. Dax n'a jamais aimé quelqu'un comme il aime cet homme. Pour lui, il est presque prêt à tout. Sauf peut-être abandonner son masque d'hétéro heureux en ménage, le plus grand rôle de sa vie. + Il habite à Southport depuis environ deux ans, soit peu de temps après son mariage avec Olivia. Ce n'est que lorsque son beau-père lui a proposé un poste de PDG qu'il a déménagé dans cette petite ville à l'allure pittoresque. + Il aime les galas de charité, les événements où se côtoient les plus riches et les sauteries bourgeoises. Il profite de ces soirées pour étendre son influence et se faire connaitre, histoire de construire son propre empire et rendre sa couronne à Olivia et son père. + Il est très proche de ses parents et plus particulièrement de sa mère qu'il appelle presque tous les jours. Elle le suit sur tous ses réseaux sociaux, likant chacun de ses postes. Elle est sa reine, sa vie, son univers. + Il ne compte pas avoir d'enfants, plus tard, principalement parce qu'il déteste l'agitation et les pleurs. Mais par amour, qui sait ? + Il compte bien se servir de la jumelle de Graham pour le reconquérir. Parce qu'il est toujours amoureux de lui et qu'il n'envisage pas de vivre sans l'avoir à ses côtés. S'il ment régulièrement, son amour pour Graham n'est pas un mensonge. En sa compagnie, Dax s'ouvre et n'hésite pas à afficher ses sentiments. Quand l'autre homme a décidé de le quitter, son monde s'est écroulé. Depuis, il cherche un moyen de faire changer Graham d'avis pour qu'il retourne avec lui. Une tâche qui s'annonce difficile mais pas impossible. Après tout, comment résister à sa gueule d'ange ?

tale as old as time



       

mon cœur lui s'emballe,
il vole haut,
peut être un peut trop haut pour moi


Hey, Graham. Dax soupire et efface les mots qu'il vient d'écrire, les sourcils froncés. Ce n'est plus un gamin, il n'a plus quinze ans. Qui utilise encore le mot "hey", à part les adolescents boutonneux ? Bonsoir, Graham. Il efface encore. Trop impersonnel. Trop froid. Graham. Encore pire. Mon Graham. Trop personnel. Trop possessif. Wesh, Graham. Il éclate de rire tout en effaçant. Salut, Graham. Un sourire se dessine sur ses lèvres. Enfin. Après dix minutes de réflexion, deux petits mots rédigés. Comment vas-tu ? Il pourrait presque entendre la voix de l'homme qu'il aime résonner dans son esprit. Pourquoi tu demandes ça, t'es médecin ? Ses doigts dansent sur le clavier de son téléphone. Pour ma part, j'ai connu mieux. Tu me manques, tu sais. Il soupire tout en continuant d'écrire. C'était tendu, cette rencontre avec ma femme lors de la soirée de fiançailles de ta sœur. J'ai été con, je sais même pas pourquoi elle était là. Probablement parce que je suis qu'un idiot qui n'est pas capable d'affronter ta présence sans une aide extérieure. La vérité, c'est que je suis fou de toi, Graham. J'ai passé la soirée à te regarder, à dessiner les traits de ton visage du regard pour les imprimer dans mon esprit. Parce que plus je suis loin de toi et plus tout s'efface. Nos moments ensembles, ton rire, la douceur de tes caresses. Je commence à tout oublier. Alors s'il te plait, laisse-moi une chance de te prouver que notre amour est réel. Je n'ai jamais aimé quelqu'un autant que je t'aime Graham, et j'ai peur. Peur de mes sentiments, peur de perdre les pédales à force de penser à toi, peur que tu me laisse tomber, une nouvelle fois. Je sais qu'on est fait l'un pour l'autre. Je sais que tu m'aimes encore. Parce que je te connais, Graham. Et si toi, tu me connais, tu sais que je suis sincère. J'ai besoin de toi. Besoin de t'avoir près de moi. Besoin de te serrer dans mes bras. Besoin de poser mes lèvres sur les tiennes. Besoin de toi pour vivre. Parce que c'est le paradis quand je suis avec toi. Là, j'ai juste l'impression d'être en enfer, brûlé par les flammes des regrets, de ton silence et de ton absence. Reviens, Graham. Je t'aime. Dax mordille sa lèvre inférieure, les yeux posés sur sa déclaration. Elle manque de style, mais elle reflète à la perfection ses sentiments. Il s'apprête à l'envoyer lorsqu'Olivia rentre à l'improviste dans la chambre, simplement habillée de sa chemise de nuit. Qu'est-ce que tu fais ? Le jeune homme efface son texto avant de verrouiller son téléphone, qu'il range précipitamment dans la poche de son jean. Rien. Je regardais les annonces pour acheter une nouvelle voiture. Elle esquisse un sourire et dépose un baiser sur ses lèvres, le regard plein d'amour. Encore une ? Il ne va plus y avoir de places dans le garage. Olivia caresse tendrement ses cheveux, les yeux plongés dans les siens. Je t'aime, Dax. La main de l'homme trésaille légèrement mais il ne détourne pas le regard alors qu'il essaie rester le plus crédible possible. Moi aussi. Quand Olivia s'allonge sur le lit aux draps de soie et qu'elle ouvre ses bras pour qu'il vienne s'y noyer, il ne pense pas une seule seconde à elle. Sa bouche aux lèvres pulpeuses n’est rien face à la douceur de celle de Graham. Dax ferme les yeux alors que des images de son ex dansent derrière ses paupières closes. Les plus récentes, celles de Graham lors des fiançailles de sa jumelle, sublime dans son costume parfaitement adapté à ses formes envoûtantes. Il était tellement beau, là, sur l'estrade, à réciter un discours que Dax n'a pas écouté, déconcentré par le visage de son bien-aimé. Mais quand la main trop douce et aux ongles trop longs d'Olivia s'attarde sur son torse musclé et efface Graham de son esprit, Dax soupire silencieusement. Qu'il est loin le temps où l'autre garçon lui appartenait.

Il l'aime tellement.
À en crever.
Il pourrait décrocher la lune pour lui.
Et les étoiles.
Même s'il est trop petit pour ça.


***







évidemment, tu l'aimes encore,
je le vois bien tu sais,
et puis alors ?


Dax décroche son téléphone, les yeux rivés sur l'écran de son ordinateur. Monsieur Blackwell, j'ai un appel pour vous. Il fronce les sourcils, ne pouvant s'empêcher de penser que c'est peut-être Graham qui l'appelle pour lui parler. Un espoir qui se brise presque immédiatement. C'est votre mère. Dax soupire et s'enfonce plus confortablement dans son fauteuil en cuir. D'accord. Merci, Sarah. La voix de sa génitrice s'échappe du combiné, douce et réconfortante. Bonjour, mon chéri. C'est con, mais il se sent déjà un peu mieux, comme libéré d'un poids. Salut, maman. Tout va bien ? Il allume le haut parleur pour libérer ses mains qui viennent tapoter la surface de son bureau en bois. Oui, tout va bien. Ton père vient de partir en Europe pour un tournage. Il rentre dans trois jours. Le jeune homme pose distraitement ses yeux sur le mur face à lui, hochant la tête. Oh. Tu ne te sens pas trop seule ? Elle semble réfléchir quelques secondes. Non. La maison est beaucoup trop grande mais mes amies viennent ce soir. On va ouvrir les meilleures bouteilles de ton père. Il éclate de rire. Belle soirée en perspective. Si seulement la sienne pouvait être aussi fun que la sienne. Comment va Olivia ? Il grimace, agacé. Bien, je présume. Pour le peu que ça l'intéresse. J'ai l'impression qu'il se passe quelque chose avec elle. Je me trompe ? Dax joue avec un crayon, sans répondre. Sa mère ne se trompe jamais. C'est comme un don chez elle, elle sait toujours quand quelque chose cloche. Tu sais, je t'aime. Rien ne pourra changer ça. Le jeune homme marmonne quelques mots incompréhensibles. Tu peux tout me dire, Dax. Petit silence, qu'il brise d'une voix éteinte. Je sais, maman. Mensonge. Bien. Parce que je m'inquiète pour toi. J'ai l'impression que tu n'es pas heureux. Que quelque chose te tracasse. Et je vais te dire quelque chose, mon chéri. Il se redresse légèrement. Tu dois arrêter de penser à ce que les autres pensent de toi. C'est ta vie. C'est à toi de prendre tes décisions. Les gens doivent les accepter. Dax hausse un sourcil, assez surpris. Il suspecte sa mère de savoir quelque chose, d'avoir percé son secret. Mais il sait qu'elle ne lui dira jamais rien tant qu'il n'est pas prêt à en parler avec elle. Et aujourd'hui, il n'est pas prêt. Je sais, maman. Elle hésite à continuer mais se contente de sa réponse. Tant mieux. Il a tant de choses à lui dire. Mais plus tard. Il repousse au lendemain ce qu'il ne peut pas lui avouer aujourd'hui. Merci d'avoir appelé, en tout cas. Mais je vais devoir te laisser, j'ai beaucoup de travail. Il fuit, encore. Il ne sait faire que ça. Bon courage, Dax. Je t'aime. Il raccroche doucement le téléphone et le pose sur un coin de son bureau. Cet appel le travaille. De tous les avis, celui de sa mère est le plus important à ses yeux. Alors si elle est assez ouverte d'esprit pour accepter que son fils est homosexuel, pourquoi doit-il continuer à vivre une vie qui n'est pas la sienne ? Une vie qui l'éloigne de ce qu'il désire vraiment ? De l'homme qu'il aime ? Du bonheur ? Peut-être parce qu'il est trop lâche pour assumer ses mensonges. Il ne sait pas. Il ne sait plus. La vérité, c'est qu'il ne saura probablement jamais.

Le fantôme de Graham danse autour de lui.
Il danse.
Et danse.
Sans jamais s'arrêter.
Sa tête tourne, mais il se laisse emporter par la valse de ses sentiments.
La musique s'élève, imaginaire.
Plus rien n'a de sens.
Il n'est plus là, alors pourquoi la terre ne s'arrête pas de tourner ?


behind the screen
PSEUDO/PRÉNOM › Hulkling. ÂGE ET PAYS › Vingt-cinq ans, France. AVATAR › Chris Wood. AVIS SUR LE FORUM › J'aime beaucoup les forums comme celui-ci, j'ai direct craqué. PETIT PLUS › Petite dédicace à la famille de Graham, non, je ne compte pas sortir de sa vie, mais promis je vais essayer de pas trop maltraiter son petit cœur  


Dernière édition par Dax Blackwell le Ven 31 Mar - 3:54, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Addison Cheshire

avatar

Messages : 35
Inscrit(e) le : 25/03/2017
Age : Vingt-huit ans.
Status : Fiancée et heureuse en apparence.

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Jeu 30 Mar - 20:18

Bienvenue parmi nous, patron
Et merci pour la petite dédicace, ça me touche Le mal est déjà fais alors, j'te surveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neels Cheshire

avatar

Pseudo : mzelletracy
Messages : 66
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt et un an
Status : célibataire

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Jeu 30 Mar - 20:30

    bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche chris wood

_________________
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Il faut croire que je n'étais pas indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dax Blackwell

avatar

Pseudo : hulkling.
Messages : 6
Inscrit(e) le : 30/03/2017
Age : vingt-neuf ans.
Status : marié.

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Jeu 30 Mar - 21:59

merci mon employée préférée
et de rien, je préfère prendre les devants

et merci beaucoup, neels
(la famille cheshire en fooooorce )

_________________
I'd die to be where you are. Every night, I dream you're still here. The ghost by my side, so perfectly clear. When I awake, you'll disappear, back to the shadows with all I hold dear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabelle Cheshire

avatar

Pseudo : laura.
Messages : 49
Inscrit(e) le : 25/03/2017
Age : vingt-quatre ans.
Status : l'amour c'est comme une cigarette. ça brûle et ça monte à la tête. quand on ne peut plus s'en passer. tout ça s'envole en fumée.

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Ven 31 Mar - 10:42

il en a de la chance le grand frère
bienvenue ici, j'adoooore ta fiche au passage, super agréable à lire et tout

_________________

smoke with her till the weed is gone, stayin' up until we see the sun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faye Delaney

avatar

Messages : 69
Inscrit(e) le : 25/03/2017
Age : 28 yo.
Status : in a relationship (sort of).

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Ven 31 Mar - 13:15

Bienvenue ici

_________________

❝ she smelled like white roses and felt as fragile and satiny as her dress. ❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dax Blackwell

avatar

Pseudo : hulkling.
Messages : 6
Inscrit(e) le : 30/03/2017
Age : vingt-neuf ans.
Status : marié.

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Ven 31 Mar - 15:43

merci jezabelle, carrément qu'il a de la chance

et merci beaucoup, faye

_________________
I'd die to be where you are. Every night, I dream you're still here. The ghost by my side, so perfectly clear. When I awake, you'll disappear, back to the shadows with all I hold dear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska Delacruz

avatar

Pseudo : spf
Messages : 45
Inscrit(e) le : 25/03/2017
Age : vingt-huit ans
Status : mariée, mais pas avec le père de son futur enfant
Quote : after all, tomorrow is another day

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Ven 31 Mar - 17:06

Chris est vraiment à tomber et ce scénario c'est une perle t'as vraiment fait que des choix parfaits quoi
Bienvenue parmi nous

_________________
+ BLACK ROSES +
THE SKIN SHE WEARS MAY BE MADE OF CALM, BUT HER BONES ARE MADE OF CHAOS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Rollins

avatar

Pseudo : dahlia - flo
Messages : 23
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : 26.

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Ven 31 Mar - 17:10

chris wood
welcome !

_________________
you're on your knees
begging please stay with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Cheshire

avatar

Messages : 96
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt-huit ans
Status : célibataire, torturé et brisé...

MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   Ven 31 Mar - 19:33




non mais ta fiche, quoi ! j'ai adoré te lire, et j'ai encore plus hâte de rp avec toi.
mille merci d'avoir choisi mon scénario, et évidemment bienvenue à toi

_________________
things that can destroy a man like me ♒︎ i am another one to take the sting away, i am happy on my own so here i'll stay. save your loving arms for a rainy day and i'll find comfort in my pain eraser. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: what a strange way to fall in love (dax)   

Revenir en haut Aller en bas
 
what a strange way to fall in love (dax)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEED YOU NOW :: EASY IN THE CITY :: when we were young-
Sauter vers: