AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 et quand il pète, il troue son slip (neels)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neels Cheshire

avatar

Pseudo : mzelletracy
Messages : 66
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt et un an
Status : célibataire

MessageSujet: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 21:30

cheshire, neels
"baisse ta culotte, c'est moi qui pilote."


© mimi elashiry gifs, tumblr.

would you call my name
NOMCheshire, un nom que tu portes fièrement en hommage au premier homme de ta vie, ton père, et de ses origines britanniques. Depuis qu'il est parti rejoindre les cieux, tu ne cesses de sourire quand tu penses à son nom de famille. PRÉNOM(S)Neels, un prénom tout autant britannique, sortit du crâne de ta maman qui sur ce coup, avait gagné face à ton père. Comme ton frère et tes sœurs, tu possèdes un second prénom, doux et agréable à entendre, celui d'Ozeline, provenant de ton arrière-grand-mère, encore une des traditions de ta famille. ÂGE › tu es super contente puisque tu viens d'atteindre ta majorité, ce qui est synonyme de liberté pour toi mais, tu te demandes si tes vingt et un an empêcheront ton frère de te surprotéger encore. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › tu es née le onze mars dans cette belle ville qu'est Southport. NATIONALITÉ & ORIGINES › tu es américaine, une pure et dure mais, tu n'oublies pas non plus tes origines britanniques te provenant de ton défunt père mais aussi de ta maman qui avait la double-personnalité, un joli mélange pour commencer ta vie. MÉTIER/ÉTUDES ($) › durant longtemps, tu as hésité entre ta passion pour les animaux et ta compassion pour l'être humain, puis le cancer de ton papa t'as de suite éclairé ta voie. Tu as choisi la médecine pour laquelle tu es actuellement interne en médecine mais, tu cherches encore ta spécialité. STATUT CIVIL › l'amour, tu ne connais pas ou tout du moins, tu as tentée de l'approcher, de le connaître mais, tu n'as jamais réussi. Tu espères toujours rencontrer le prince charmant, celui qui ne te tapera pas comme Caïn, celui qui ne trompera pas comme Kewan et celui qui ne t'abandonnera pas comme ton père mais, en attendant, tu es malheureusement toujours célibataire. STATUT FAMILIAL › un père aimant mais, malheureusement parti trop tôt d'un cancer, une maman qui est partie refaire sa vie ailleurs, quelque chose que tu as du mal à accepter mais, que tu ne diras jamais. Et puis, tu es le bébé d'une famille de cinq enfants. Deux jumeaux démarrent la bande, Graham et Addison puis, s'en suivent Mila et Jezabelle. Tu finis la marche. Quatre filles pour un garçon (et non pas un jean mais, ça pourrait marcher aussi). TRAITS DE CARACTÈRE › Compréhensive + Douce + Sociable + Sincère + Joueuse + Marrante + Clown + Fêtarde + Enfantine + Perfectionniste - Folle - Insouciante - Chiante - Impulsive - Râleuse - Fragile - Pipelette - Excessive - Jalouse - Naïve - Excessive. GROUPE › envieuse mais, terrifiée par l'amour, tu fais partie du groupe des stone cold.

see you for who you really are
un mississippi. tu n'avais que quinze ans lorsque tu as vu l'homme de ta vie s'en allait pour toujours, perdant la bataille contre le cancer. Une dure épreuve pour toi qui te bouffe encore tous les jours. Ton père, tu le voyais auprès de toi pour toute la vie encore, tu le voyais t'accompagner à l'autel pour te marier, tu le voyais papi avec tous ces petits enfants. Mais, il n'est plus là aujourd'hui, il ne reste que dans tes pensées et tes souvenirs. deux mississippi. ta mère est partie, suite à ce décès. Elle a souffert, elle aussi mais, maintenant elle refais sa vie, ailleurs, loin d'ici. Tu ne la vois que très rarement puis, tu ne demandes pas tant que ça à la voir. Tu ne comprends pas pourquoi elle est partie si loin, dans un autre état. Toi, tu l'as jamais oublié ton père alors, tu as du mal à accepter qu'elle soit retombée amoureuse d'un autre homme. Tu pensais qu'elle serait à jamais liée à ton père mais, apparemment son cœur était déjà capable de battre à nouveau pour un autre homme. trois mississippi. tes histoires d'amour, tu les comptes sur les doigts d'une main. Tu n'as pas eu beaucoup de copains mais, à chaque fois, tu avais des histoires sérieuses. Tu t'y mettais à deux cent pour cent pour que ça marche. Ta dernière histoire d'amour, tu pensais que c'était le bon, ton frère et tes sœurs le connaissaient, tes amis le connaissaient. Tu te voyais finir ta vie avec lui, jusqu'au jour où tu l'as retrouvé dans ton lit avec ta meilleure amie. Jour pourri, amour fini. quatre mississippi. tu es l'esclave d'un homme, d'une pourriture. Tu l'apprécies, tu sais qu'au final, il n'est pas si méchant que ça, enfin c'est ce que tu essaies de te persuader. Il fait ce que tu veux de toi, tu es son objet, sa bonniche. Il s'assouvit sexuellement grâce à toi et puis, il te dégage aussitôt fait. Il t'appelle pour lui faire à manger et quand il n'est pas de bonne humeur, il n'hésite pas à te mettre une ou deux claques pour que tu comprennes que c'est bien lui le maître, que c'est comme ça et pas autrement. cinq mississippi. tu ne dors pas beaucoup en ce moment. Tu as sois la tête plongée dans tes livres, soit dans le cas que tu suis à l'hôpital. Tu es passionnée par ton boulot, tu sais que tu as enfin trouvé ta voie et tu ne la quitterais pour rien au monde. Sauver la vie des autres, leur parler, les écouter surtout, tu adores ça. Tu cherches encore ta spécialité, la pédiatrie ou les urgences. Tu aimes autant les enfants que d'être bousculer au dernier moment par un patient qui vient d'arriver et dont il faut s'occuper de suite. Tu es tellement fière quand tu enfiles ta blouse. Tu te rappelles encore du premier jour où tu as accroché ton badge "Interne N. Cheshire" à gauche, juste au-dessus de ton cœur, comme un signe. six mississippi. dernièrement, tu es essoufflée, tu caches au fond de tes affaires ton masque à oxygène que l'on t'a donné à l'hôpital. Tu te rappelles encore de cette annonce que le cancérologue t'a lancé en plein visage. Tu as des cellules cancéreuses sur tes poumons, tu as été prise assez tôt mais, il faut maintenant que tu mettes en place les soins. Sauf que, tu n'as encore prévenu aucun Cheshire et tu n'oses pas te soigner sans même leur avoir dit quoi que ce soit. Tu as peur, peur de rejoindre ton père même si tu sais qu'il te manque énormément et que tu donnerais tout pour qu'il soit auprès de toi.

behind the screen
PSEUDO/PRÉNOM › mzelleTracy. ÂGE ET PAYS › 23 ans, France. AVATAR › Mimi Elashiry. AVIS SUR LE FORUM › j'adore, j'en suis complètement fan. PETIT PLUS › je suis perdue sans mon smiley préféré, celui qui remue ses fesses pour twerker .

_________________
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Il faut croire que je n'étais pas indispensable.


Dernière édition par Neels Cheshire le Sam 25 Mar - 19:32, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neels Cheshire

avatar

Pseudo : mzelletracy
Messages : 66
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt et un an
Status : célibataire

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 21:31

tale as old as time
« Au secours, je saigne de la culotte. » Tu vas sur tes onze ans et tu te retrouves totalement paniquée face à une situation que tu ne connais pas. Tu venais à peine de te rhabiller après une sortie piscine, obligatoire à l'école, que ta culotte commençait à passer du blanc au rouge. Les larmes te montèrent directement et escaladèrent tes pommettes joufflues lorsque tu entendis un petit rire. « Ne pleure pas, c'est pas grave. C'est parce que tu deviens une femme. » Une petite blondinette, qui était dans la même classe que toi, vint te rassurer et t'expliquer ce que ton corps est en train de faire. Tu ne comprends pas de suite, encore toute déboussolée par ce qu'il t'arrive. « Je vais mourir à cause de tout ce sang, tu crois pas ? » Une nouvelle fois, la petite fille se met à rire. Tu as l'impression qu'elle se moque de toi et croise les bras, tout en faisant une tête en colère. En même temps, tu sais qu'elle peut t'aider, car elle a l'air beaucoup plus au courant que toi. « Excuse-moi, promis je ne rigole plus. Puis, non tu vas pas mourir, c'est tout à fait normal ce qu'il t'arrive, maman m'a tout raconté. » Tu vois qu'elle te tends un papier blanc mais, encore une fois, tu ne comprends pas. Ta maman à toi, elle ne t'a rien expliqué sur ça. Au bout de dix minutes, la blondinette arrive enfin à te convaincre de mettre la serviette sur ta culotte. « Dis, tu diras rien à personne hein ? » Tu dois sûrement rougir parce qu'avec cette situation, tu te sens toute honteuse. « A une condition, tu deviens ma meilleure amie ! Au fait, je m'appelle Danaé et toi ? » Elle était super gentille cette fille, elle voulait devenir amie avec toi. « Marché conclu ! Tu t'appelles Danette ? c'est un drôle de prénom quand même. Moi je m'appelle Neels Ozeline Cheshire mais appelle-moi Neels. » Pour la troisième fois, Danaé se met à rire et sur ce coup-là, tu l'accompagnes aussi. « Je m'appelle pas Danette mais, Danaé. Tu l'auras voulu, moi je vais t'appeler Pénis, j'aime pas Neels, c'est trop commun. Puis c'est un prénom de garçon et à ce que j'ai vu, t'es une femme maintenant. » Elle te fait un clin d’œil puis vous partez, main dans la main, rejoindre le reste de la classe.

Il est là, tout prêt de toi, tu sens sa respiration dans ton cou. Il a décidé, c'est aujourd'hui. Aujourd'hui qu'il a envie de toi alors, il est venu directement à ton appartement. Il y restera surement plusieurs heures, voir même deux jours, pour que tu comprennes bien que c'est lui qui décide et que tu n'as rien à dire. Au fond de toi, tu ne sais pas si tu es pour ou contre. Il t'a retourné le cerveau. Il t'a fait croire à une histoire d'amour au début mais, tu n'es que sa chose. Il ne t'aime pas, tu en es persuadé. Il vient quand il n'a personne d'autre ou quand tu as l'air d'être trop libre à ses yeux. Tu souffres avec lui mais, toi tu as cette chance de l'avoir souvent auprès de toi et pas une seule fois, pas pour une seule nuit comme ses autres conquêtes. Tu ne sais pas ce que tu lui as fait mais, il te veut. Il marquerait ta peau de son nom s'il le pouvait. Et puis, tu n'as pas le droit de parler de lui, de vous, de ce qu'il te fait. Tu te ronges les ongles après chacun de ses départs, tu t'en mords les lèvres pour qu'aucun son ne sorte de ta bouche. Lorsqu'il n'est plus là, auprès de toi, c'est comme s'il n'existait plus, tout du moins en public, face à tes proches. Mais, tu sais qu'il est dans ta tête, il te contrôle, tu es sa marionnette. Lorsqu'il t'appelles, tu accours. Tu n'as pas le droit d'être en retard. Plus d'une fois, tu as voulu lui demander pourquoi, pourquoi toi ? pourquoi comme ça ? Mais, tu n'oses pas. Tu n'oses pas non plus lui réclamer plus de considération, plus de respect. Tu n'es qu'un petit bout de femme dirigé par un grand homme. C'est sûr t'es accro mais, accro à quoi ? à sa violence ? à son pouvoir ? à lui ? à un vent de passage ?

« Je suis désolée mademoiselle, vous avez un cancer des poumons. » Tu tombes de haut, toi qui pensais que la page était tournée, que jamais plus vous n'auriez à faire à une nouvelle bataille. Ton pauvre frère et tes pauvres sœurs, ils ne méritaient pas ça, ils avaient déjà bien souffert du décès de votre tendre père. Ils n'arriveront pas à accepter un nouvel échec. C'est bien trop pour votre famille, cette foutue maladie ne veut donc plus jamais vous lâcher. Tu as vingt et un an et aujourd'hui, ta vie vient de bousculer dans un cauchemar interminable. Tu étais fatiguée depuis quelques temps, pas du tout en forme, des difficultés à respirer. Tu penchais pour une allergie ou une connerie de ce genre. Mais, les examens ont révélé tout autre chose. Le cancer que ton père avait, il était possible que quelqu'un de la famille l'ai aussi. Mais bon, il y avait aussi de fortes chances pour que vous soyez tous en bonne santé et c'était le cas, jusque-là. Mais, tu as appris que tu avais un cancer et que tu avais bien grand intérêt à te soigner très vite si tu ne voulais pas perdre cette bataille. Mais, tu n'y croyais déjà plus, tu pensais déjà à rejoindre ton papa. Tu ne l'as pas encore annoncé à qui que ce soit. Ça fait trois semaines que ces paroles se répètent sans cesse dans ton crâne. Tu n'en peux plus, ta tête va exploser mais, tu n'arriveras jamais à leur annoncer. Et tu ne sais même pas si ça vaut le coup de te soigner. Ton père a déjà tenté et il n'a pas réussi à gagner cette bataille, pourquoi toi tu y arriverais.

_________________
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Il faut croire que je n'étais pas indispensable.


Dernière édition par Neels Cheshire le Sam 25 Mar - 21:28, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Sanders
Ҩ IF I'M A BIRD, YOU'RE MY SKY
avatar

Pseudo : gingercat.
Messages : 174
Inscrit(e) le : 20/03/2017
Age : vingt-trois ans.
Status : célibataire, mais follement amoureuse de son meilleur ami.

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 21:39

Le titre.
Par contre, je ne connais pas la jeune femme sur ton avatar pour pouvoir l'ajouter au bottin.
Quoi qu'il en soit, bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://needyounow.forumactif.com
Alma Chatterton

avatar

Pseudo : Mannie
Messages : 43
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : 27 ans
Status : Célibataire, mais attirée par un homme qu'elle déteste. La galère.

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 21:56

Bienvenue!

_________________
Alma Chatterton
Life is tough, my darling, but so are you. ✻ Be fearless in the pursuit of what sets your soul on fire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oona Saddler

avatar

Pseudo : spf.
Messages : 59
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt-cinq ans.
Status : hantée par un souvenir, mère d'une gamine de quatre ans.

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 22:01

c'est mimi elashiry bienvenue avec ce choix parfait, j'adore cette fille et le titre mon dieu

_________________

( keep all special thoughts and memories for lifetimes to come. share these keepsakes with others to inspire hope and build from the past, which can bridge to the future. ) (tiny heart)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Sanders
Ҩ IF I'M A BIRD, YOU'RE MY SKY
avatar

Pseudo : gingercat.
Messages : 174
Inscrit(e) le : 20/03/2017
Age : vingt-trois ans.
Status : célibataire, mais follement amoureuse de son meilleur ami.

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 22:09

Merci, jolie Oona.
Du coup, je file te faire la réservation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://needyounow.forumactif.com
Davis Gallagher

avatar

Pseudo : spf.
Messages : 27
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt-trois ans que tu continues de marcher droit devant toi, sans faire un pas en arrière.
Status : la souffrance de la perte d'un être aimée anime encore son organe. il a du mal à oublier, après avoir tant donné.

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 22:55

Trop de folie en toi avec ce titre, j'aime
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graham Cheshire

avatar

Messages : 96
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt-huit ans
Status : célibataire, torturé et brisé...

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 23:28


bienvenue sur le forum, bon courage pour ta fiche

_________________
things that can destroy a man like me ♒︎ i am another one to take the sting away, i am happy on my own so here i'll stay. save your loving arms for a rainy day and i'll find comfort in my pain eraser. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neels Cheshire

avatar

Pseudo : mzelletracy
Messages : 66
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt et un an
Status : célibataire

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Ven 24 Mar - 23:53

    Merci beaucoup à vous tous vous êtes ultra sexy dis donc
    en effet, c'est Mimi Elashiry mon avatar, mon coup de cœur du moment
    si jamais vous chercher un lien avec une folle du cerveau, Neels est faite pour vous

_________________
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Il faut croire que je n'étais pas indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat Gallagher

avatar

Pseudo : spf.
Messages : 27
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : twenty eight.
Status : single, she loves him but it's too complicatedw

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Sam 25 Mar - 22:06

Mimi est trop belle et ce pseudo Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Sanders
Ҩ IF I'M A BIRD, YOU'RE MY SKY
avatar

Pseudo : gingercat.
Messages : 174
Inscrit(e) le : 20/03/2017
Age : vingt-trois ans.
Status : célibataire, mais follement amoureuse de son meilleur ami.

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Dim 26 Mar - 3:34

Elle est vraiment très attachante.
Je valide avec plaisir, amuse-toi bien sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://needyounow.forumactif.com
Neels Cheshire

avatar

Pseudo : mzelletracy
Messages : 66
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt et un an
Status : célibataire

MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   Dim 26 Mar - 23:13

    Merci beaucoup pour votre accueil et la validation de ma fiche

_________________
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Il faut croire que je n'étais pas indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: et quand il pète, il troue son slip (neels)   

Revenir en haut Aller en bas
 
et quand il pète, il troue son slip (neels)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEED YOU NOW :: EASY IN THE CITY :: when we were young :: american honey-
Sauter vers: