AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (museum) dream a little dream of me. -r-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cleo Sanders
Ҩ IF I'M A BIRD, YOU'RE MY SKY
avatar

Pseudo : gingercat.
Messages : 174
Inscrit(e) le : 20/03/2017
Age : vingt-trois ans.
Status : célibataire, mais follement amoureuse de son meilleur ami.

MessageSujet: (museum) dream a little dream of me. -r-   Sam 25 Mar - 13:42


sweet dreams that leave all worries far behind you.
w/graham ✩ Les rêves sont toujours dans la tête.

J'avais entendu parler d'une exposition temporaire au musée et je m'étais dit que ça me ferait du bien de sortir pour voir d'autres choses. Le temps n'était pas très clément aujourd'hui, il pleuvait à grosses gouttes, c'était l'occasion rêvée d'aller y faire un petit tour, même si je ne restais pas longtemps. J'étais censée retrouver mon père, ma soeur et Amber pour midi, comme tous les samedis, c'était notre rituel et j'y tenais beaucoup. Comme il y avait une pâtisserie à côté du musée, j'en profiterai pour passer acheter un dessert, je savais que ça leur ferait plaisir. Mon père adorait la tarte à la banane, c'était son gâteau préféré. Ça faisait un moment que je n'étais pas venue au musée. Avec le mariage de mon père, j'avais un peu mis de côté le reste. Mais c'était normal, il y avait eu beaucoup à penser pour que le mariage soit parfait. Et il l'avait été. Il n'y avait pas grand monde dans le musée à cette heure-ci, il était encore tôt, il venait seulement d'ouvrir. C'était surprenant. En me promenant dans les couloirs du musée, je me souvenais de certains tableaux comme si je les avais vus hier, à croire qu'ils m'avaient marqué plus que je ne le pensais. Mais ce fut devant une peinture que je n'avais jusque là jamais aperçu que je m'arrêtais un moment pour la contempler. Le tableau ne faisait pas la taille d'une feuille de papier, je devais alors m'en approcher d'un peu plus près pour mieux le voir. C'était sûrement cela qui avait attiré mon oeil, il était différent du reste des oeuvres exposées dans le musée. Il n'était fait que d'une seule teinte, ce qui était plutôt déconcertant. On ne savait pas très bien ce qu'il représentait, mais je crois que cet effet avait été voulu par l'artiste, on aurait pu mettre derrière le sens qu'on voulait lui donner. Je ne savais pas très bien encore ce que j'y voyais, moi, mais je sentis mon coeur se serrer dans ma poitrine, c'était vraiment une sensation étrange et toute nouvelle. « C'est comme s'il essayait de me dire quelque chose.. » Je m'étais surprise à murmurer pour moi-même. C'était stupide. Un tableau n'était pas vivant, il ne pouvait pas nous parler. Malgré tout, j'étais comme hypnotisée devant. C'était peut-être le souvenir de Tempête.. Mon beau Tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://needyounow.forumactif.com
Graham Cheshire

avatar

Messages : 96
Inscrit(e) le : 24/03/2017
Age : vingt-huit ans
Status : célibataire, torturé et brisé...

MessageSujet: Re: (museum) dream a little dream of me. -r-   Sam 25 Mar - 16:02

dream a little dream of me
Cleo & Graham

Les heures semblaient être des secondes lorsque Graham était au travail - malheureusement ce n'était le cas qu'ici - il avait passé de longues heures à étudier les nouvelles acquisitions du musée et il était fasciné par chaque objet ou toiles qui passaient entre ses mains. L'art c'était son truc, les objets anciens, les peintures, les sculptures tout le fascinait et il réalisait chaque jour la chance qu'il avait de travailler ici. Sa vie sentimentale et familiale était quelque peu chaotique alors heureusement qu'il avait sa vie professionnelle pour lui maintenir la tête hors de l'eau. En tant que conservateur, il passait le plus clair de son temps dans les sous-sols du musée, à étudier et estimer les œuvres d'art. Il était aussi chargé de l'agencement des expositions temporaires mais cela se passait hors dehors des heures d'ouverture, Graham n'est pas le genre de personne à l'aise face à un public. Il avait cependant promis à un de ses collègues de faire un tour dans la nouvelle exposition pour recueillir les sentiments des visiteurs.

Il se mélangea au public, il y avait pas mal de monde aujourd'hui, la météo y était sûrement pour quelque chose - bien que Graham aime la pluie plus que le soleil - Il errait tranquillement entre les visiteurs, remarquant beaucoup de parents initiant leurs enfants à l'art ou des couples se baladant main dans la main sans véritablement prêter attention aux œuvres autour d'eux - pauvre fous pensa Graham - Puis au bout de plusieurs minutes il remarqua une jeune brunette en pleine contemplation d'une toile. Il s'approche discrètement et ne put s'empêcher d'entendre ses paroles. « troublante cette oeuvre, n'est-ce pas ? » Lui-même avait été déconcerté par cette toile quelques semaines auparavant alors il ne pouvait que comprendre la confusion qui se lisait sur le visage de la jeune femme.
Made by Neon Demon

_________________
things that can destroy a man like me ♒︎ i am another one to take the sting away, i am happy on my own so here i'll stay. save your loving arms for a rainy day and i'll find comfort in my pain eraser. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleo Sanders
Ҩ IF I'M A BIRD, YOU'RE MY SKY
avatar

Pseudo : gingercat.
Messages : 174
Inscrit(e) le : 20/03/2017
Age : vingt-trois ans.
Status : célibataire, mais follement amoureuse de son meilleur ami.

MessageSujet: Re: (museum) dream a little dream of me. -r-   Mar 28 Mar - 15:42

Tempête avait été mon cheval au ranch, quand j'étais petite.. Mon père me payait des cours une fois par semaine. C'était le jour de la semaine que je préférais entre tous, à peine venait-il me récupérer que je pensais au cours suivant. À l'école, ce n'était pas différent. Quand je ne gribouillais pas sur mes feuilles, d'ailleurs, Rafe se moquait de moi parce qu'il disait que ça ne ressemblait à rien, il n'avait pas tort au fond, lui dessinait mieux que moi, il m'avait même offert un dessin de Tempête à l'un de mes anniversaires.. Sûrement le plus beau cadeau qu'il m'ait fait. Je n'avais jamais revu Tempête après avoir arrêté les cours. Ça coûtait trop cher, on ne pouvait pas se le permettre, mon père essayait déjà de mettre un peu de côté pour nos études, à ma soeur et moi.. J'aurais voulu passer mes galops, faire des concours, devenir monitrice d'équitation. Mais, aujourd'hui, je n'avais pas à me plaindre de mon métier. J'aimais les petits bouts. C'était un plaisir de m'occuper d'eux, ça me serrait le coeur de les voir partir le soir, ils étaient des petits rayons de soleil dans mes journées. Parfois, je me demandais quand même comment allait Tempête. Si un jour j'aurais l'occasion de le monter à nouveau. C'était quelque chose qui me manquait beaucoup. Il y avait eu un lien indescriptible entre Tempête et moi. Quand on partait en promenade, quand on faisait des tours dans le manège, quand je le brossais avant le cours.. Tempête était mon cheval, et je l'aimais énormément. Il était fougueux, magnifique. Avec lui, j'avais le sentiment d'être invincible, que rien ne pouvait m'arriver. On était un duo de super-héros comme Batman et Robin - il était Batman, j'étais Robin. On avait des super-pouvoirs. Je ne me rendis pas compte que des larmes avaient glissé sur mes joues. J'étais dans ma bulle, je ne voyais plus le monde autour, il n'y avait plus que moi, et le tableau. C'était sûrement les traits lancés en l'air sur la toile comme un éclair dans le ciel qui m'avaient fait penser au nom de Tempête, et qui avait réactivé ce vieux souvenir.. Cela me fit sursauter quand une personne s'approcha de moi pour me parler.. Je me retournai pour lui faire face et relevai la tête vers le jeune homme. J'avais honte, il avait dû m'entendre murmurer et cela l'avait dérangé, même s'il n'en montrait rien. Ou alors, il me prenait pour une cinglée qui parlait toute seule. Comme première impression, c'était réussi. Je sentis mes joues virer au rouge tomate tout d'un coup. La main toujours posée sur le coeur sur le coup de la surprise, je me forçais à esquisser un petit sourire timide. « Désolée.. » Dis-je doucement pour excuser ma réaction de surprise, ça m'avait donné un petit coup de stress, mais on ne pouvait qu'en rire, c'était tellement absurde, ce n'était pas vraiment le genre de type de qui on pourrait avoir peur. Même je me sentais toute petite à ses côtés, il avait l'air immense.. Comme cet homme, jeudi soir, au bar, quand j'étais sortie avec mes copines, à qui j'ai marché sur le pied sans faire exprès en reculant sans regarder s'il y avait quelqu'un derrière moi. Je me souviens que quand j'ai relevé la tête, je m'étais dit exactement la même chose.. Je fronçai les sourcils instinctivement. Il me semblait bien que c'était lui, d'ailleurs, parce que je reconnaissais la veste qu'il portait avant-hier, ça ne pouvait pas être une coïncidence. Olala, le malaise.. « Ça ne fera jamais que la deuxième fois.. » Décidemment. Il fallait vraiment que je me rattrape, je ne voulais pas être pour quelqu'un simplement "la fille qu'on avait effrayé" ou encore "celle qui nous avait marché dessus". C'était humiliant - à tout point de vue. « J'espère que votre pied va mieux. » Nouveau sourire sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://needyounow.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (museum) dream a little dream of me. -r-   

Revenir en haut Aller en bas
 
(museum) dream a little dream of me. -r-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEED YOU NOW :: SOUTHPORT, NC :: downtown-
Sauter vers: