AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 cleo ₰ she lives in a fairy tale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cleo Sanders
Ҩ IF I'M A BIRD, YOU'RE MY SKY
avatar

Pseudo : gingercat.
Messages : 174
Inscrit(e) le : 20/03/2017
Age : vingt-trois ans.
Status : célibataire, mais follement amoureuse de son meilleur ami.

MessageSujet: cleo ₰ she lives in a fairy tale.   Ven 24 Mar - 15:30

sanders, cleo
"when she was just a girl, she expected the world."


© crédit obligatoire.

would you call my name
NOM › Elle porte le nom de son père, Sanders, avec beaucoup de fierté. C'est un nom plutôt apprécié à Southport. Son père est le chef de la brigade des pompiers de la ville. PRÉNOM(S) › Il lui vient de sa grand-mère, qui affectionnait beaucoup la douceur de Cleo lorsqu'on le prononce. ÂGE › Elle a vingt-trois ans, mais elle en paraît souvent moins. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › La jolie brune est née un certain vingt-deux février ici-même, à Southport. Elle n'a jamais quitté sa ville natale. Elle est du signe du poissons. NATIONALITÉ & ORIGINES › Cleo est fille de l'Oncle Sam, américaine pour près des trois quarts de son sang. Elle a pour le reste de lointaines origines espagnoles. MÉTIER/ÉTUDES ($) › Elle travaille dans une crèche en tant qu'éducatrice de jeunes enfants, ce qui lui permet de gagner sa vie suffisamment pour ne pas se priver. STATUT CIVIL › Cleo est follement et éperdument amoureuse du même depuis le lycée, malheureusement, celui-ci ne l'a jamais remarquée. La demoiselle est aujourd'hui célibataire, bien qu'elle puisse toujours compter sur ses amies. STATUT FAMILIAL › Cleo est la benjamine, elle a une grande soeur, Dafne. Les filles ont été élevées par leur père, avec l'aide de la brigade. Cleo ne connait pas sa mère, qui les a abandonnés son père, sa soeur et elle quand elle n'était qu'un tout petit bébé. TRAITS DE CARACTÈRE › Fleur bleue, nerveuse, rêveuse, pessimiste si sa journée s'est mal passée ou ne s'est pas passée comme prévu, un brin naïve, fidèle, cocasse, dépensière, délicate et gourmande sur les desserts. GROUPEFire Starter.

see you for who you really are
Cleo est un petit génie des maths. ✩ Elle devrait porter des lunettes à chaque fois qu'elle lit un bouquin ou regarde la télévision. ✩ Elle adore les périodes des fêtes, particulièrement Noël. ✩ Elle est totalement accro à son téléphone portable, elle ne pourrait pas vivre sans. ✩ Sa couleur préférée est le violet. ✩ Elle est du matin et doit lutter quand il faut veiller plus tard que d'habitude. ✩ Elle boit toujours son verre de lait à la cannelle avant de se mettre au lit. ✩ Elle est parfois comme une enfant, impatiente, et déteste les surprises. Elle a du mal à tenir sa langue pour faire un cadeau à un ami ou pour cacher sa joie. Les autres lisent en elle comme dans un livre ouvert, elle n'est pas discrète. ✩ Elle adore les chevaux. Quand elle était petite, elle rêvait de posséder son propre ranch. ✩ Quand elle ne parle pas, elle chantonne. C'est bien simple, c'est une vraie pipelette, impossible de la faire taire. ✩ Elle n'aime pas s'entendre rire. Elle trouve son rire ridicule. ✩ Elle a très peu confiance en elle et se laisse facilement influencer. Mais elle a aussi son petit caractère de cochon quand ça lui prend. ✩ Elle a toujours un livre de chevet.

behind the screen
PSEUDO/PRÉNOM › le chat roux. ÂGE ET PAYS › Vingt ans dans un peu moins d'une semaine, poneyland. AVATAR › Dani Campbell. AVIS SUR LE FORUM › il est beau mon bébé. PETIT PLUS › prout.


Dernière édition par Cleo Sanders le Ven 24 Mar - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://needyounow.forumactif.com
Cleo Sanders
Ҩ IF I'M A BIRD, YOU'RE MY SKY
avatar

Pseudo : gingercat.
Messages : 174
Inscrit(e) le : 20/03/2017
Age : vingt-trois ans.
Status : célibataire, mais follement amoureuse de son meilleur ami.

MessageSujet: Re: cleo ₰ she lives in a fairy tale.   Ven 24 Mar - 15:30


we could have had it all.
adele ✩ 1 nouveau message.

On avait passé tout le week-end dans ma chambre à écouter de la musique en boucle sur notre téléphone et à faire des plans sur la comète pour la fin du lycée. C'était déjà là et ça me faisait une peur bleue, je n'étais pas prête à dire au revoir à tout ça et à me lancer dans le grand bain de la vie d'adulte. J'avais surtout peur de perdre nos petites habitudes et qu'on finisse par s'éloigner lui et moi. C'était bien la dernière chose au monde que je voulais. Ce "lui" dont je parle, c'est mon meilleur ami, Rafe, dont je suis secrètement amoureuse. On dirait le scénario d'un film romantique dit comme ça, mais après mon père, Rafe est la personne qui compte le plus pour moi, ce ne serait pas pareil sans lui. « Dis, tu m'invites dans ta tête ? Ça a l'air chouette ce qu'il s'y passe. » Je tournai ma tête vers lui et me cachai le visage en rigolant, un peu gênée de ne pas l'avoir écouté. Il était en appui sur un coude et ne pouvait pas s'empêcher de sourire. « Tu as reçu un message il y a dix minutes. Ça avait l'air plutôt important. » Me dit-il en agitant mon téléphone devant mes yeux comme un vrai gamin. Je le lui arrachai des mains en poussant un petit soupir. Ce n'était vraiment pas le moment. Le capitaine de l'équipe de basket de notre lycée voulait me retrouver près des casiers demain, pour parler.. Pourquoi les garçons avaient toujours besoin d'une excuse pour venir parler aux filles. Je savais bien, moi, que c'était pour m'inviter à aller avec lui au bal. « Pfff, n'importe quoi ! » Mentais-je en rougissant comme une tomate. « Oh, mais je connais ce regard, Cleo. Tu l'aimes bien, n'est-ce pas ? » Comment je pouvais lui dire que c'était lui que j'aimais bien, enfin que j'aimais tout court. « Peut-être, un peu, mais je.. Ce n'est pas lui. » « Donc, il y en a un. » À voir son sourire, on aurait dit que c'était la découverte du siècle. « Rafe, je.. » Les mots étaient restés bloqués trop longtemps au fond de ma gorge. Je lui lançai un oreiller sur la tête pour couper court à cette discussion qui devenait gênante. Apparemment, ce n'était pas le bon moment pour moi ou même l'endroit pour lui dire les choses que j'avais sur le coeur depuis tout ce temps. Rectification, il n'était sûrement pas prêt à l'entendre. Il me faisait déjà ses yeux de Rafe qui voulaient dire 'gare à toi, j'ai toujours le dernier mot', et je connaissais la suite par coeur. Il allait me chatouiller jusqu'à ce que je le supplie d'arrêter tellement j'aurais mal au ventre à force de rigoler et je regretterai de l'avoir provoqué en lui balançant un coussin sur la tête.. Mais cela ne changera jamais, Rafe sera toujours mon petit clown.


my hand searches for your hand.
hana pestle ✩ Le mariage de mon père.

« Ma petite fille est devenue une femme.. Tu es vraiment très belle, Cleo. Je suis extrêmement fier de toi, ne l'oublie jamais. Mais tu sais que tu peux encore dire non, je refuse de t'imposer cela si c'est trop difficile pour toi. » Le voilà qu'il recommençait à essayer de faire machine arrière, à croire que c'était lui qui avait le plus peur, pas étonnant, mon père s'était toujours interdit d'être heureux avec une autre femme. On était sûrement restés tous les deux trop longtemps. Je savais qu'il s'était privé pour moi, pour ne pas que ça me perturbe, et je m'en voulais beaucoup de ça même si j'avais souvent tenté de lui faire comprendre que ça ne me dérangeait pas. Au fond, il n'avait peut-être pas tourné sa page avec maman. Mais elle ne méritait pas qu'il lui accorde encore tant d'importance, elle ne réussirait pas à gâcher ce qui serait bientôt le plus beau jour de sa vie après le jour où j'étais née. Amber était une femme bien, je l'aimais beaucoup et j'étais ravie qu'elle ait accepté de faire partie de la vie de mon père. Puis on était en majorité maintenant quand il fallait donner son avis sur quelque chose. « On en a déjà parlé, papa. Ça va bien se passer, je te le promets. » Lui répondais-je pour le rassurer en réarrangeant son noeud papillon autour de son cou. Il n'avait jamais été très doué pour ce genre de choses, il n'avait pas l'habitude de porter un costume, mais il lui allait comme un gant. « Merci, princesse. Allez, file, je crois qu'il y a quelqu'un pour toi derrière la porte. » « Hein ?! Comment ça ? » Je jetai un dernier coup d'oeil à mon reflet pour lisser les plis de ma robe de demoiselle d'honneur, un peu anxieuse. Je pensais que j'aurais eu le temps de passer voir Amber dans sa loge, mais tant pis, ça m'avait l'air plutôt compromis, surtout que la cérémonie allait bientôt commencer. Voyant que je traînais dans la petite pièce, mon père me poussa dehors avec un petit sourire encourageant et je tombai nez à nez avec Rafe, lui aussi tiré à quatre épingles dans son costume et plus beau que jamais. Je crus que mon coeur avait raté un battement. Comme toujours quand je me trouvais à côté de lui, je ne contrôlais plus mes sensations, j'avais les mains moites et le corps qui tremblait. Allez, il suffisait de respirer un bon coup. « Salut.. » Je parvins enfin à articuler en lui faisant mon plus beau sourire et en tentant de ne pas trop gesticuler. Il se passa une main dans ses cheveux, je ne l'avais jamais vu aussi gêné. La situation tournait au ridicule ! « Tu es splendide dans cette robe, Cleo. Tous les garçons de la terre rêveraient d'être à ma place en ce moment. » Je riai par nervosité. Ce n'était pas la première fois qu'il me disait que j'étais jolie, mais ça me serrait toujours un peu le coeur, parce que j'aurais aimé qu'il me voit comme moi je le voyais. Je me fichais bien des autres garçons. « Allez, on va mettre les autres en retard. Si mademoiselle veut bien me faire l'honneur de m'accompagner ? » Il me donna le bras pour que je passe le mien dessous et on avança dans l'allée de l'église pour aller s'asseoir aux premiers rangs. La petite voix dans ma tête me soufflait que ce serait moi un jour, peut-être, à la place d'Amber, et j'espérais que Rafe se tiendrait debout au milieu des autres gens, pour me regarder arriver de la façon dont j'avais toujours rêvé. C'était tellement cliché. « Rafe.. » Lui murmurai-je à l'oreille. « Oui ? » « On devrait peut-être.. Enfin, je veux dire, on devrait peut-être sortir, après le mariage, ça fait longremps. » « À moi aussi ça me manque. » Bon, ce n'était pas ce que j'avais voulu lui dire, mais c'était un début, et sa réponse m'avait arraché quelques frissons. On était pas mal occupé tous les deux ces derniers temps, ça nous ferait du bien de nous retrouver comme à l'époque du lycée. Quand Amber s'avança jusqu'à l'autel dans une somptueuse robe de princesse, je sentais les muscles de mes joues qui me faisaient mal à force de sourire comme une idiote. Mais même si j'étais heureuse pour mon père, je souriais malgré moi pour une toute autre raison.. « Ils vont bien ensemble, tous les deux. » « Oui, tu as raison. » « Tu es sûr que ça va, toi ? Tu as le droit d'être triste parce que ce n'est pas ta mère qui se marie avec ton père. » « Je sais. Mais ça va. Je ne veux pas penser à elle. Il faut qu'on arrête de vivre avec son fantôme au-dessus de nos têtes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://needyounow.forumactif.com
 
cleo ₰ she lives in a fairy tale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEED YOU NOW :: EASY IN THE CITY :: when we were young :: american honey-
Sauter vers: